SOPHROLOGIE BRETAGNE - PLUGUFFAN - 06 79 25 22 02

L'EFT - Technique de libération émotionnelle

eft élise henaff sophrologie

Développée aux Etats-Unis il y a une quarantaine d'années, l'EFT est une technique comportementale cognitive à visée thérapeutique. Méthode de psychologie énergétique, elle puise ses racines dans l'acupuncture et la psychologie occidentale.

Les techniques de libération émotionnelle traitent l'esprit et le corps dans le but d'enlever les blocages psycho-énergétiques. C'est pour cette raison que l'EFT est la base du programme d'aide à l'amincissement que je propose sur un trimestre.

L'EFT agit durablement en profondeur contre le stress, les angoisses, les peurs et les phobies en utilisant des points spécifiques le long des méridiens, en traitant finalement les traumatismes d'origine (petits ou grands) enfouis depuis l'enfance. Cette technique délivre l'esprit des émotions paralysantes et des addictions. Elle calme, elle diminue l'anxiété, elle facilite la concentration pour un meilleur apprentissage et elle aide à retrouver la confiance en soi.

Cette démarche thérapeutique est adaptée à tous les âges : bébé, enfant, adolescent et adulte. Je reçois par exemple les enfants qui ont une phobie scolaire ou les ados qui sont timides et qui paniquent à l'idée de passer l'examen de fin d'année (Brevet, CAP, BAC... ). Les étudiants viennent me consulter pour les Partielles, surtout pour les épreuves orales. Et pour les adultes qui doivent faire une présentation en réunion, la peur de la page blanche est vite effacée.

Elle offre des résultats probants rapidement. Pour certains, une séance suffit à ressentir un mieux-être, une libération. Si, dans un premier temps, la rencontre avec un professionnel est nécessaire, l'EFT s'acquière pour une plus grande autonomie. Comme pour la sophrologie, c'est le fait de poursuivre un travail personnel qui permettra d'obtenir de meilleurs résultats.

Des études réalisées en neurosciences ont démontré l'efficacité de l'EFT comme celle de David Feinstein, psychologue clinicien, qui a réalisé une étude auprès de 5000 personnes souffrant d'anxiété. La moitié fut traitée par traitement médical et thérapie psychologique, l'autre par des techniques de psychologie énergétique. L'imagerie cérébrale a permis de constater que 90 % des personnes traitées par des méthodes psychoénergétiques ont vu leurs symptômes régresser et continuaient de ressentir une sérénité un an après le traitement. Les thérapies traditionnelles quant à elles, ont eut un effet sur 63 % des personnes traitées. Cette recherche « Energy Psychology : Method, Theory, Evidence » fut publiée en 2007.

Si vous suivez un traitement médicamenteux, seul votre médecin est compétent pour le modifier ou l'arrêter et ceci, même si vous constatez une amélioration.